Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 16:14

La délivrance est une totale obéissance à Dieu

Extrait  de « L’autorité spirituelle » de Watchman Nee


Comment déceler si une personne est obéissante envers l’autorité ?


Elle ne se complait point à donner des conseils aux autres, et ne prend pont plaisir à contrôler les autres. Celui qui obéit vraiment a toujours peur de commettre une erreur. Pourtant, combien prétendre encore  pouvoir être conseiller de Dieu.  Seuls ceux qui ne savent pas ce qu’est l’autorité de Dieu désirent être des autorités.


La personne qui a eu contact avec l’autorité de Dieu garde la bouche fermée. Elle est comme retenue. Elle n’ose jamais parler avec insouciance car elle a, en elle, un sens certain de l’autorité.


Elle est sensible à tout acte d’anarchie ou de rébellion.


Les enfants de Dieu ne doivent pas se contenter de reconnaître l’autorité, mais ils doivent également rechercher les personnes auxquelles ils doivent être obéissants. L’autorité instituée par Dieu dit remplir certaines conditions : elle doit savoir que toute autorité vient de Dieu.


Romans 13.1 « Qu’il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu et que les autorités qui existent viennent de Dieu. »


Ses opinions, ses idées et ses pensées ne sont pas meilleures que celles des autres. Elles n’ont absolument aucune valeur. Une autorité instituée doit représenter l’autorité de Dieu et ne jamais prétendre qu’elle détient une autorité personnelle. Leur autorité leur vient du fait qu’ils ont reçu une capacité de représentation et non du fait qu’en eux-mêmes, ils ont plus de mérite que les autres.


Pour qu’une personne reçoive une autorité quelconque, il ne suffit pas qu’elle ait des idées ou des pensées particulières. Il faut plutôt qu’elle ait le désir de connaître la volonté de Dieu. Il ne s’agit pas d’avoir de nombreuses idées, des opinions solides ou des pensées nobles. En fait, de telles personnes qui sont d’ordinaires fortes de par leurs propres qualités, doivent être redoutées au sein même de l’église (= Corps de Christ. NDLR).


Personne n’est en mesure d’être l’autorité Que Dieu à instituée s’il n’a pas encore appris à obéir à l’autorité de Dieu et à comprendre Sa volonté.

Il vaut mieux « craindre » les personnes qui ont de nombreuses opinions, idées et pensées personnelles car elles aiment conseiller tous ceux qu’elles rencontrent. Elles saisissent toutes les occasions qui se présentent à elles pour inculquer leurs opinons et leurs idées aux autres. Il est clair que Dieu n’utilise jamais pour représenter Son autorité, une personne imbue de ses opinions, de ses idées et de ses pensées.


Pour que Dieu nous confie une autorité quelconque, il convient que nous soyons d’abord complètement brisés. Dieu ne nous demande jamais notre avis et ne permet à personne d’être Son conseiller. Ceux qui sont bavards, entêtés, égoïstes ont besoin d’être changés jusqu’à la base.


Nous ne sommes pas sensés exprimer nos propres idées, ni brûler du désir de nous immiscer dans les affaires des autres. Il y a des gens qui s’imaginent être des juges de la cour suprême. Ils prétendent tout connaître de l’église et du monde. Ils ont une opinion toute faite sur les gens et les choses et dispensent leurs enseignements librement comme s’il s’agissait de l’Évangile. La personne égoïste n’a jamais appris la discipline et n’est jamais passé à travers le feu. Elle connait tout et peut tout faire. Ses opinions et ses méthodes d’actions sont aussi nombreuses que les denrées qui sont en vente en épicerie.


Une telle personne est absolument incapable d’exercer une autorité car la condition fondamentale qui est exigée par Dieu pour exercer Son autorité est de ne pas se complaire dans aucune pensée ou opinion personnelle.

Quiconque émet librement ses opinions et parle de manière légère au nom du Seigneur est bien loin de Dieu.

 

 Cliquez sur l'image

b_143.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lait-et-miel