Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 12:56

https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/734064_412878088798025_443161726_n.jpg

La solitude



Pendant que je fréquentais une dénomination (10 ans) : je ne voyais pas grand monde en dehors des 4 murs de cette église même quand j'invitais et leurs promesses de venir. Depuis que je suis SDF : plus personne du tout !

 

Bizarre cette différence entre ce qui est dit, même sur une estrade ; et ce qui est fait !

 

Cependant, c'est bien dans cette solitude que "Dieu a permis" que le Seigneur m'a appris à vivre seule : nous le serons de plus en plus humainement, charnellement ; dans ces temps de la fin dans lequel Dieu forme le troupeau de Son petit reste.

 

Il est plus que nécessaire de savoir vivre seul sans le soutien des autres mais de Dieu qui nous envoie et nous enverra des frères et sœurs, des inconvertis et même nos pires ennemis en Son temps quelles soient les circonstances et besoins.

 

Libérons nous du conformisme qui ressemble aux attentes humaines, charnelles de ce monde ; et laissons, en marchant par l'esprit,le Seigneur agir ; ne restons pas dans une bulle chrétienne en pensant que nous devons tous être amis (es).

 

Nos besoins, quelque soit le domaine, sont satisfaits que par Dieu à travers Sa création et Ses créatures : la tête au ciel mais les pieds sur terre aussi. Notre problème est justement d'attendre du soutien de la part de nos frères et sœurs ; ou tel frère ou telle sœur : là est le piège.


Ce n'est pas forcément de l'égoïsme : quelque fois débordés, quelque fois dans les difficultés, obligations professionnelles, familiales (les plus importantes à mon sens) ou tout autre domaine ; quelques fois dans les difficultés : ainsi est la vie d'aujourd'hui même et aussi pour les chrétiens (nes)... nous avons encore les 2 pieds sur terre.

 

Tout ceci ne nous rend pas forcément disponibles les uns pour les autres. Je pense qu'il ne faut donc pas "jeter la pierre" et trouver plutôt plus des excuses ou circonstances atténuantes que de mauvaises raisons chez les uns et les autres : ne pas soupçonner le mal en quelque sorte.

 

Nous sommes tous logés (es) à la même enseigne et ils nous arrive aussi de ne pas répondre aux attentes des uns et des autres : n'attendons donc pas des autres ce que nous ne sommes pas forcément "capables" de donner.


Je ne pense pas qu'on devienne sarcastique ou amère en exprimant ce qu'on constate dans la réalité, ce constat  terrible sans doute  ; et/mais si cela était le cas : c'est ça, entre autres, qui devrait nous réveiller... du moins ceux et celles qui ne sont pas encore morts "spirituellement" ... et nous qui le constatons et le témoignons nous ne sommes pas morts (es) puisque encore sensibles à ce problème qui dure et perdure et va perdurer : on connait tous l'allégorie de la grenouille.

 

 

  Reproduction intégrale autorisée

 (Ce cadre inclus, SVP)

  MT (lait-et-miel) 

http://au-commencement.over-blog.com/

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by lait-et-miel